Le leader mondial de l’ameublement, Ikea, vient d’annoncer qu’il pourrait envisager, dès 2018, de vendre ses meubles par d’autres biais que son site marchand ou ses points de vente. Amazon pourrait faire partie des canaux de vente envisagés. Un virage stratégique pour Ikea, jusqu’alors grand absent sur les marketplaces